Avec l’avancée technologique qu’il y a aujourd’hui, tout le système tend à devenir automatique grâce à l’informatique. La gestion des équipements dans une maison ne fait pas exception. On parle alors de domotique, de maison connectée ou encore de maison intelligente. Pour bien fonctionner, ces différents systèmes utilisent des gadgets électroniques sophistiqués. Découvrez l’avenir de nos habitations dans cet article.

Point sur la domotique, la maison connectée et la maison intelligente

En fait, la domotique est l’origine de tout le système. En effet, étymologiquement « domotique » vient du latin dont le sens signifie maison informatisée. C’est un système qui rassemble les différentes techniques qui rend possible l’automatisation d’une habitation. Cela concerne en général la gestion de la sécurité, de l’énergie et de la communication dans le but d’avoir plus de confort.

Pour le terme maison connectée, c’est un bâtiment qu’on a doté d’un système domotique. Ce système a été conçu pour un seul objectif : rendre la journée de ses occupants plus facile et plus confortable. Grâce à la domotique, il est possible de contrôler à distance avec un Smartphone ou un dispositif spécial tous les appareils connectés dans la maison. Cela peut être le chauffage, l’éclairage ou encore la climatisation.

Quels sont les capteurs de base pour une maison connectée ?

En ce qui concerne la maison intelligente, c’est la science-fiction devenue réalité. Ici, on parle d’un bâtiment tout à fait indépendant. Bien sûr, la maison intelligente utilise tous les fonctionnements de la domotique, mais en plus élaboré. Effectivement, c’est une habitation qui peut anticiper les habitudes pour accroître le confort. Avec un tel système, il n’est plus nécessaire de manipuler le téléphone, la maison peut tout gérer toute seule.

Les différents éléments d’une maison connectée

Vous devez choisir vos équipements connectés selon vos besoins. Si auparavant on a surtout eu l’habitude d’utiliser un portail automatique ou une porte de garage, avec une maison connectée presque tout dans la maison peut être automatisé. Le chauffage connecté et le climatiseur connecté régulent intelligemment la température intérieure de la maison. La caméra connectée assure la sécurité en détectant toute possibilité d’intrusion. L’éclairage connecté s’allume uniquement lorsqu’on en a besoin. Ce ne sont que des exemples puisqu’il est possible de rendre tous les équipements dans la maison à condition qu’ils soient connectés.

Les avantages d’une maison connectée

Il n’y a pas à dire, une maison connectée procure vraiment un grand nombre d’avantages. À commencer par le confort, car ce système améliore vraiment le mode de vie. Puisque tout ce dont vous avez besoin, la maison les connait à l’avance grâce à l’anticipation de vos habitudes. Par exemple, vous n’avez plus à chercher l’interrupteur lorsque vous rentrez chez vous, les lumières s’allument toutes seules. La maison connectée optimise également la sécurité grâce aux différents détecteurs comme le détecteur de fumée ou le détecteur de présence. Ce n’est pas encore terminé, la maison intelligente vous permet de faire des économies d’énergies. Cela s’explique à son mode de fonctionnement. Prenons à titre d’exemple, le système allume uniquement le chauffage quand il le faut.

Quels sont les capteurs de base pour une maison connectée ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, parlons d’abord de ces capteurs, de quoi s’agit-il ?

Les capteurs ont un rôle très important dans la maison connectée. En fait, ce sont ces dispositifs qui convertissent une grandeur physique en signal analogique pour finir en commande. Pour les non-initiés, cela signifie que si une maison connectée est une maison connectée c’est surtout grâce à ces différents capteurs. Pour les professionnels qui peuvent comprendre, il y a le capteur logique ou TOR, le capteur analogique, le capteur numérique, le capteur digital, le capteur biométrique. Mais pour les amateurs, nous allons les définir autrement. Donc, il y a les capteurs de consommation électrique. Les capteurs de mouvement qu’on peut trouver dans le système d’éclairage ou dans la vidéo de surveillance. Les capteurs de luminosité qu’on utilise sur les volets roulants, le chauffage connecté ou encore l’éclairage. Les capteurs de température pour régler le chauffage. Les détecteurs de fumée connectée pour prévenir les incendies. Les détecteurs d’ouverture de porte qui permet de contrôler, naturellement, l’ouverture et la fermeture des portes et des fenêtres.